Application de poudre thermodurcissable

Le thermolaquage consiste à appliquer de la peinture en poudre par procédé électrostatique sur les pièces à peindre avant le passage en cuisson dans un four de polymérisation. C’est la seconde étape du processus.

Ce procédé permet de protéger les métaux ferreux et non ferreux grâce à leur conductivité.
Acier noir, galvanisé, électrozingué, inox, aluminium brut, anodisé ou laqué, zamak peuvent tous recevoir une peinture par thermolaquage.

Il s’agit d’un procédé de traitements de surface destiné à protéger les pièces en acier, inox, aluminium et plus généralement, tous supports métalliques.

Les performances techniques et esthétiques des peintures poudre sont excellentes, particulièrement en ce qui concerne :

La résistance aux chocs

La dureté de surface

La résistance à la corrosion

La tenue des couleurs

L’uniformité du revêtement

Le large choix de teintes

  • Les peintures en poudre sont obligatoirement appliquées en atelier ce qui garantit une bonne qualité du traitement de surface.
  • Les conditions d’application et le process de fabrication sont totalement maîtrisés.
  • Constance du résultat qualitatif et quantitatif.
  • Répétabilité des teintes et des aspects même si plusieurs applicateurs travaillent pour le même chantier.
  • Haut niveau de finition
  • La peinture en poudre est appliquée au moyen d’un pistolet électrostatique.
  • La pièce recouverte doit être cuite de 10 à 15 minutes à 180°C.
  • Toutes les teintes et aspects sont reproductibles après réglage et maîtrise des paramètres d’application.
  • Pas de temps de séchage, pièces manipulables dès la fin de cuisson
  • Certains aspects de surface sont spécifiques à la peinture en poudre : finitions givrées, mouchetées, métallisées, texturées ou sablées